Award et brownie (award au brownie?…)

Oyez oyez gentes demoiselles et damoiseaux, une fois n’est pas coutume, voici un article deux-en-un pour aujourd’hui ! D’une part parce que j’ai suivi une recette de brownie qui déchire les poulpes (en figuré, en vrai ça reste vegan ne vous inquiétez pas) et d’autre part parce que j’ai été tagguée pour les « Liebster Awards ». Mais késako me direz-vous?

Voici ce qu’il en est:

Qu’est ce qu’un Liebster Awards ?

Un Liebster Awards est un tag qui permet de faire connaître les nouveaux blogueurs de moins de 200 abonnées dans la blogosphère.

Comment ça marche ?

Chaque personne taguée doit écrire 11 choses sur elle.
La personne taguée doit répondre aux questions posées par la personne qui l’a taguée.
La personne taguée doit poser 11 questions aux personnes qu’elle va taguer.
La personne taguée doit taguer 11 blogueurs de moins de 200 abonnés.

Bon alors là arrive le moment où je dois écrire 11 choses sur moi… Mais, au nom du foin, POURQUOI ONZE? Je vous préviens, ça va sûrement être douloureux à lire mais ça sera un ramassis de conneries (y’avait qu’à pas mettre onze trucs, voilà.) Si vous voulez juste la recette de la vie éternelle, passez plus bas. (enfin, brownie quoi. La vie éternelle c’est surfait)

1) Je dis tout le temps le mot « foin », au point d’en avoir quasiment fait une religion et le nom de mon blog, parce que… … il n’y a absolument aucune raison en fait. (et celui qui me sort « c’est parce que t’es végétalienne/vegan et que ça bouffe que du foin ces gens-là » se prendra très doucement mon poing dans la figure)
2) J’ai une obsession malsaine pour les cheveux colorés. Plus la couleur est bizarre, plus j’adore. (ils sont à peu près rose en ce moment)
3) J’ai peur d’être poursuivie dans les escaliers, des nombrils, et de l’orage. Ca ne s’invente pas (et c’est totalement véridique).
4) J’aime bien expérimenter des choses culinairement, des fois c’est très discutable mais d’autres fois ça passe.
5) J’ai fait plusieurs années de japonais mais je serais bien incapable de tenir une discussion avec un japonais, pauvre de moi.
6) J’adore remettre au lendemain ce que je pourrais faire aujourd’hui.
7) Je chante souvent les paroles de chanson en déformant complètement le sens, et ce de façon complètement aléatoire (ça donne des choses du genre « C’est l’histoire du whisky » pour le Cycle de la Vie du Roi Lion)
8) J’aimerais me faire tatouer à peu près partout, mais je n’ai pas encore gagné au loto pour le faire (ou braqué des banques).
9) (allez, on y est presque!) Je finis rarement les livres que je commence alors que j’aime lire. (résultat: j’en ai une vingtaine qui s’accumulent sur mon étagère en quémandant désespérément un peu d’attention)
10) Je déteste faire des listes de ce genre. Ouaip.
11) Et comme j’aime pas le chiffre 11, je boude ce chiffre et je passe  à la suite :D

Allez, les réponses aux questions maintenant: (posée par Moineau du blog Idées en Vrac d’une petite Moineau )

  1. Mais pourquoi 11 ??? (vous avez deux heures)Mais oui, pourquoi?
  2. Regardez par la fenêtre : que voyez-vous ?Le ciel. Une palissade. Peut-être un chat qui essaye de se carapater.
  3. Avez-vous la télé (et pourquoi)  ?
    A peu près, mais elle sert surtout à regarder des films ou à jouer à la console. Elle est éteinte la plupart du temps sinon, parce que je n’aime pas trop qu’on lobotomise mon cerveau.
  4. Quand vous entendez « végétarien », quelle est la première pensée qui vous vient à l’esprit ?
    « animaux ». « tofu », « seitan ». … Oh mon dieu, je suis un cliché vivant.
  5. La première fois que vous avez eu un ordinateur devant vous, c’était quand ?
    Ouhlà, je ne serais pas capable de m’en rappeler !
  6. Qu’aimez-vous en ville ?La proximité de ce qu’on a besoin (fac, commerces, bouffe, transports)
  7. Qu’aimez-vous à la campagne ?
    Le calme, le cadre de vie.
  8. À quelles occasions allez-vous voter (tout le temps, seulement aux présidentielles/municipales/européennes/etc, vous aimeriez qu’on vous demande plus souvent votre avis…) ?
    Question piège ! Je vais m’abstenir de répondre :p
  9. C’est encore loin l’Amérique ?
    Ah ça c’est sûr !
  10. Liseuse ou livre traditionnel ?Livre papier ! Les liseuses ont certains avantages certes pratiques mais qui ne supplanteront jamais le livre traditionnel, à mon humble avis.
  11. Un(e) artiste que vous aimeriez me faire découvrir ? les travaux du tatoueur Encre Mécanique que j’ai découvert récemment, c’est de toute bôôôté.

Bon, à mon tour de poser des questions:

1) Es-tu végétarien(ne)/végétalien(ne)/vegan? Pourquoi?
2) Rouge ou bleu?
3) Thé ou café? ou rhum?
4) Piercing ou tatouage?
5) Le pays que tu aimerais visiter ?
6) Le métier que tu aurais bien aimé faire?
7) La langue que tu aimerais apprendre?
8) Le plat que tu détestes?
9) Foin ou gazon?
10) Livre ou film?
11) Jeu de baston ou RPG?

Ca sera au tour de Candeur Verte, La végé du quartier ouvrier, Le Blog de Zelda, C’est pas nous qui marchons pas droit, c’est le monde qui va de travers. Et ça sera tout pour le moment vu que les autres blogs que j’aime bien consulter sont déjà tous taggués (ouin).

Et Maintenant…. Place au Brownie !

SO MUCH CHOCOLATE I'M GONNA DIE

SO MUCH CHOCOLATE I’M GONNA DIE

Je suis tombée sur une recette audacieuse de brownies, à base de … haricots rouges. Oui oui vous avez bien lu. Mais ne vous inquiétez pas, le résultat n’est pas DU TOUT bizarre, au contraire vous aboutirez au brownie le plus fondant de l’univers (ou presque).

Aimant les expériences un peu pittoresques, j »ai suivi cette recette enchanteresse venant tout droit du blog de La Cuisine de la Fille aux Cheveux Rouges, et le résultat en vaut la chandelle. Au lieu de mettre du cacao, j’ai mis une tablette de 200g (oui, outch) de chocolat noir pâtissier, pour un résultat à forte teneur chocolatée. Je l’ai également fait cuire un peu plus longtemps (environ 45 minutes), mais moins aurait très bien pu faire l’affaire puisque c’est le passage au réfrigérateur qui donne sa consistance ferme et fondante à la fois au brownie.

Ah par contre, vous avez intérêt à aimer la banane, car au goût les deux bananes écrasées ressortent beaucoup! Mais bon, le duo chocolat-banane méritant d’être sanctifié, cela ne devrait pas poser trop de problèmes aux plus gourmands d’entre vous.

Et hop, vous avez le droit au petit bentô cochon en prime.

Et hop, vous avez le droit au petit bentô cochon en prime.

Paix et amour les gens, le prochain article parlera très très certainement de féminisme, mais je me tâte encore sur le sujet, il y a tellement de choses à dire… TRES probablement de la culture du viol ou de slut-shaming (j’en entends tellement parfois, que je devrais en faire une compilation), mais je n’en dis pas plus, je ne veux pas faire de l’ombre à mes brownies.