Gnocchi à la sauce tomate et aux courgettes

Expérience culinaire avec ce qui me restait dans le frigo aujourd’hui, c’est-à-dire deux tomates trèèès mûres, des courgettes et des tomates-cerise. Cette recette convient aussi bien aux végétariens qu’aux végétaliens \o/ vive la sauce tomate \o/ (je crois que je me suis exprimée un peu trop vite quand j’ai dit que je ne mange plus aussi souvent des pâtes à la sauce, c’est quand même super simple à faire, goûteux, et pas cher :p)

Les gnocchi (frais) utilisés ont été achetés dans une épicerie italienne, mais je pense qu’ils sont trouvables un peu partout. Vous pouvez aussi les faire vous-même,  mais je n’ai pas encore le niveau pour ça :p (je n’y ai surtout jamais pensé)

Vous aurez besoin de: (pour deux personnes)
– 500g de gnocchi frais
– deux tomates bien mûres
– une petite poignée de tomates-cerise (ou une troisième tomate)
– une demi-courgette, ou bien une petite assiette de courgettes surgelées
– de l’huile d’olive (j’en ai utilisée une parfumée au basilic mais une classique fera l’affaire aussi)
– du basilic séché
– herbes de Provence (facultatif)
– un petit peu de sucre

Commencez par couper les tomates en petits morceaux. Vous pouvez enlever la peau si vous n’aimez pas ça ou si vous tenez absolument à perdre du temps.
Mettez-les dans une casserole, rajoutez une bonne dose d’huile d’olive (ce serait dur à quantifier, je dirais peut-être trois cuillères à soupe?) sinon, goûtez le mélange, il faut que le goût de l’huile ressorte bien.
Saupoudrez de basilic et d’herbes de Provence.
Rajoutez une cuillère à café de sucre pour enlever l’acidité des tomates.
Salez et faites mijoter à feu très doux (« mijoter » et « feu doux », ça doit sûrement être un pléonasme mais osef, vous avez compris que je ne suis pas une cuisinière pro :p)
Pendant ce temps, cuisez les courgettes coupées en rondelle à l’eau, juste assez pour qu’elles soient tendres. Mélangez souvent les tomates, elles doivent commencer à fondre et faire beaucoup de jus, n’hésitez pas à les écraser à la fourchette.
Rajoutez les courgettes dans la casserole de tomates, ressalez si nécessaire.
Sans couper le feu de la sauce, faites cuire les gnocchi dans un grand volume d’eau bouillante salée. Ils cuisent en quelques minutes, ils sont prêts quand ils remontent à la surface.
Egouttez, mélangez avec la sauce, c’est prêt !

IMG_20131107_194015

Verdict: je n’avais pas mis assez de sucre, du coup les tomates étaient encore un peu acides, mais avec la dose correcte je pense que c’est tout à fait miam.
Il va juste falloir que je m’attelle à trouver de la levure de bière pas trop chère et de la poudre d’amande pour faire du parmesan végétal (cf. recette ici ) et ça sera bien chouette !

A bientôt les amants des herbes à chat, mes révisions m’appellent … N’hésitez pas à me dire ce qui pourrait améliorer la recette !